Patrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Patrouille

Message  Zarfek le Dim 22 Fév - 21:35

Zarfek suivit de quelque soldat patrouillaient dans la montagne. Les nains se fesaient plus présent, cherchant a récupérer leur terre native, ce qui forcé les goblins a patrouiller plus souvent et à ètre sur leur gardes. Ils avaient ressus des ordres, ces montagnes ne doivent en aucun cas ètre prise.
Malgrès la fraicheur du matin, ils n'étaient pas habillé plus chaudement. A croire que les température basse ne bouver pénétrer leur pos durci par le temps et le sang. Le soleil brillait et se dréssait très haut de le ciel, se reflétant la neige a peine fondu des parois rocheuse et fesait briller la brume de mille éclat. Mais tout cela, les Goblins n'en avaient que faire.

"Y a rien ici ! Même pas le moindre nain a écarteler !"

- Continue et c'est moi qui t'écartel ! répondit le chef, iriter. Nous avons des ordres, et mieu vos pour toi que nous les réalisions, gremola t-il.

Le soldat se tue et il continuère à avancer lentement. Les cliquetis de leur armure faite de bric et de broc résonaient entre les parois de la montagne. Zarfek posa sa main a un endroit où la roche était lice et continua a avancer. La fine couche de gel s'enleva peu à peu et léssa entrevoir une pierre grisatre, légerment rougit. Du sang s'éché. Les parois de la montagne en étaient peintes et le général jubiler à la simple pencée que se sang appartené peut ètre a des nains. Ces ètres qu'ils combattaient depuis la création du monde. Ceux qui les tuèrent tousses et les forcèrent à se réfugier en des lieux ou seul les monstres les plus répugnant pouvaient survivres. Enfin, c'est se que raconte les shamans.

"Chef ! Y a rien ici ! A quoi sa sert de ..."

Le goblin n'eu pas le temps de finir que Zarfek lui avait aracher la tête a l'aide de Kass'Gull', son arme a deux mains. Le sang jaillit et éclaboussa le capitaine et ses gobelins. La tête roula et disparu dans les bas fond de la montagne et son corps tomba, inerte, sur le chemin.

"Tsss, j'lui avais dit de se ter !"

Les soldats se regardèrent tour a tour, éffrayé. Soudain Zarfek se tourna vers eux et les regarda fixement, de son regard sanglant, effrayant, montrant toute sa cruauté.
avatar
Zarfek
Apprentis
Apprentis

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 24
Votre côté (mal ou bien) : Mal
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche
Fortune:
0/0  (0/0)
Grade:
Armées:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille

Message  Zarfek le Lun 23 Fév - 22:58

Les soldats était de retour chez eux, après avoir marché toute la nuit. Une petite mine sombre et boueuse, ou retentissé cri et ricanement strident et parfois quelques tambours. Elle se situait a quelque kilomètre de la Moria, pret d'une ancienne cité depuis longtemps oublié. Il ne restait plus grand chose d'elle à présent, seulement quelques colones brisées et murs recouverts de mousses. Une mousse verte teinté de jaune, s'accordent avec les buissons éparpillé ci et là.

Zarfek traversait la mine a pas rapide, perdu dans ces pencés et rongés par ses sombres songes. Le roi de la Moria venait de lui faire parvenir une mission. Il devais rejouindre le Mordor !
Mais quel shaman l'avait frappé. Il lui faudrait plusieur mois avant de pouvoir y ètre et encore, si lui et ses gobelins marchaient nuits et jours. De plus, avec la multiplication des patrouilles naines dans les montagnes et les échos de rassemblement d'hommes, d'elfs et de nains au quatre coins des terres, il serait peu prudent de partire pour un aussi long voyage.

Son visage se crispait de rage. C'est yeux s'inondé de sang, la folie le guéter. Partire a sa perte en Mordor, ou allez au suicide en defiant le Burdûrz. Il était claire que le roi avait compris que Zarfek revait du trône, et cette mission était pour l'envoyer à sa perte.
Il s'aréta soudain, autour de lui, le monde c'était arété. Plus aucun bruit ne monter a ses oreils. Tout n'était plus qu'ombres. Alors il s'exprima :

"Nous partons en Mordor. Ordre de Burdûrz. Au couché du soleil, nous partons."

Les gobelins commencère a remuer dans toute la mine. Les paroles de Zarfek avait était entendu, et malgrès la folie de ces propos, les soldats se préparaient, n'ayant pas compris les trois quart du message. On n'entendit de long cri puissant, mi plainte mi grognement et des pas lourds grandissaient dans les profondeurs de la mine.
On avait sortie les trols. Cinq immences monstres à la cervelle inexistente, dressé, si ces termes sont approprié, par quelques gobelins intrépides et fana de gros monstres.
Les soldats commencaient à se réunire, désordonés, sous la grande bannière. Le shaman préparait son pactage, il bondissait partout a la recherche de chose dont lui seul connaissait l'existence et l'utilité. Il paraissait plus fou que les autres jours et prononcé des choses inconpréensibles.
On commencait à remplire les vieux chariots de nouriture avarié et puante et d'eau croupi. Des goblins s'attelaient à la réparation des roue et à l'attelages terrifiant qui le tirerait.

Zarfek se retira, le voyage allait ètre long et il craignait que les dieus le conduisent a sa perte.
avatar
Zarfek
Apprentis
Apprentis

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 24
Votre côté (mal ou bien) : Mal
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche
Fortune:
0/0  (0/0)
Grade:
Armées:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille

Message  Zarfek le Sam 28 Fév - 23:39

Dans la sombre matinée qui s'étendait sur la montagne. Traversant la fine pluis étincelente et le brouillard pénétrant. Zarfek et ses gobelins avancaient a pas lourd et lent. Les grognements des trolls résonaient entre les parois de la montagne. Les chariots avancaient péniblement car les chemins n'étaient pas des plus praticable par temps pluvieux, et ce ci forcait les goblins à les poucer quand ils s'emboubaient.
Zarfek, montait sur son loup, scrutait l'horizon. En face, au delà des chemins rocailleux et tortueux, s'entandait des plaines boisé et d'un vert frait. Pour lui qui n'était jamais allez au delà des Mont Brumeux, ces plaines restait un mystère.
La pluis commencait à césser, et quelque raillons de soleil venaient réchauffer les lourdes armures rouillés des soldats. En un instant, le monde s'éclairat.
La route devint plus facile a mesure qu'ils avancaient. Et ils ne tardèrent pas à se raprochait de la fin de la montagne. Les ombres s'emparairent des monts et le monde se dérobas dans les ténèbres. Les gobelins étaient fatigué, et comencaient à avoir faim, tout comme les trolls qui commencaient a devenir violent. Zarfek prit la décision de stoper la marche. Comme tout goblin, il preférait voyager de nuit, mais ils s'avaient que continué a avancer alors que ces soldats avaient faim n'améneré ques des querèle. Ils drèssairent un campement dans un creu de la montagne à l'abrit des eaux et des vents.
avatar
Zarfek
Apprentis
Apprentis

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 24
Votre côté (mal ou bien) : Mal
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche
Fortune:
0/0  (0/0)
Grade:
Armées:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille

Message  Zarfek le Sam 7 Mar - 15:54

2h s'étaient écoulé. Déjà trop pour Zarfek. Il se leva avec une souplesse peu commune et pris la parole d'une voix autoritaire :

"Allez fini de rêvasser ! Tout le monde se prépare a repartire ! On a encore de la route !"

Le feu autour du quel se trouvait les goblin brillait dans les yeux de leur chef, un feu vif et sintillent, plein de malice et de perfidie.


[Bientot...la suite Wink]
avatar
Zarfek
Apprentis
Apprentis

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 24
Votre côté (mal ou bien) : Mal
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche
Fortune:
0/0  (0/0)
Grade:
Armées:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum