(Entre s'assoie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Entre s'assoie)

Message  Dominska le Mer 30 Juil - 1:36

Bonjour à tous il y aurait un endroit ou je pourrais vous faire part de mes RP


Un de mes rp :
La fumée épaisse englobe les thermes dans lesquels se trouvent plusieurs elfes noirs.
Les armures font places à des serviettes bien entretenues, les armes remplacées par des savons parfumés ou encens incinérés. Dans le nuage de plénitude une des créatures présentes rêve dans son sommeil paradoxal.

Des croix surgissent de l’ombre et s’incrustent dans la caricature d’une montagne enneigée qui lentement subit un changement important pour devenir le visage de l’elfe noir, les traits fins, les cicatrices disparues, les yeux pétillants. La vision se transforme en tourment, des lames percent le visage, les traits s’assombrissent, la peau devient plus noire, les cheveux plus gris et le regard plus obscur.

Les yeux tombent sur la poitrine de l’être qui s’ouvre, se morcelle, pour ainsi faire apparaître le cœur percé d’une unique flèche rudimentaire, riche en pauvreté, en simplicité, mais emplie d’une haine immense, palpable, carbonisante.

Eradiquant les sentiments les plus humains, les plus secrets, la flèche transmue l’organe en une matière indéfinissable, un coulis de sang et de cœur. C’est à cet instant qu’une explosion fait apparaître une gueule garnie de dents, cachant la tête d’un hideux dragon, physiquement puissant, mentalement présent.

L’âme s’assombrie, s’améliore, s’obscurcie.
Des paroles résonnent, une voix bourdonne, le passé surgit et non resurgit.
L’oublie fait place à l’histoire, remplace les morceaux qui se décollent.

Une dague empoisonnée se fige dans le torse de l’elfe noir. La mixture suit une ligne précise qui au fil des secondes, laisse derrière elle la folie, et l’intense ardeur guerrière qui fait qui ils sont. Un nuage opaque agrippe la créature, la pénètre, la consume, la dévore.

Un arbre s’enflamme et des animaux décèdent.
Un simple elfe apparaît, une main lui perce l’abdomen, une tête sort de la mortelle blessure, celle d’un banni, d’un elfe noir.

Gelmir Ilfirin ouvre les yeux.
Son cœur bat la chamade, ses doigts sont crispés sur une serviette humide.
Le doute se loge en son âme, amplifiant les palpitations du cœur.

Il comprend alors que depuis toutes ces années, il vécut dans la folie.
Celle qui pénètre chaque elfe…chaque banni, celle qui fait oublier qui vous êtes, celle qui vous embrume l’esprit. Alors comme certains et pour se rassurer, ils rassemblent des morceaux, des bribes de leur histoire, l’histoire réelle, celle vécue entant qu’elfe de Cirel.

Et comme beaucoup l’histoire d’un elfe noir s’invente pour devenir vérité, il croit à son propre mensonge, celui qui le réconforte dans sa vie de tous les jours. Son prénom s’invente, une signification inconnue s’y colle, le nom de famille apparaît et accroît l’oublie du passé entant qu’elfe. Mais dans l’esprit réside toujours le doute, un doute qui éclot une seule et unique fois et qui laisse simplement, en une fraction de seconde, une phrase extrêmement simple avant d’imposer la folie continuelle, éternelle.

"J’ai été mais je ne suis plus…………Un elfe de Cirel."

Les poings se ferment, serrent le vide.
Les ongles pénètrent dans la paume des mains, laissant échapper un sang ténébreux qui se mêle à l’eau. Les cheveux deviennent plus gris et la peau beaucoup plus sombre qu’auparavant, la couleur verte de ses yeux se pigmente de rouge, le rouge s’imposant ainsi pour toujours. Sa dégénérescence est désormais oubliée, sa formation est achevée et lui-même commence à le comprendre, son évolution et définitivement….terminée
avatar
Dominska

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 25
Votre côté (mal ou bien) : Bien
Date d'inscription : 30/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum